Réunion du Conseil exécutif de l’USG 30 novembre 2020

05/01/2021

Le lundi 30 novembre 2020, la réunion du Conseil exécutif de l'USG a eu lieu sur la plateforme Zoom.

La séance a été ouverte par une brève prière que le secrétaire général a adressée à Notre-Dame du Divin Amour, si chère aux Romains, et par un mot de bienvenue, bref et chaleureux, que le père Arturo Sosa a adressé aux présents.

Le premier point à l'ordre du jour concernait l'étude menée sur le Bilan 2019 par une petite Commission composée des pères Jeremias Schroeder OSB, Budi Kleden Paulus SVD et Emanuele Lupi, CPPS.

Pour commencer, ont été prises en considération les suggestions élaborées par la Commission, qui peuvent être résumées par les 3 points suivants :

  1. Présenter toujours, conjointement au bilan, le budget pour l'année suivante ;
  2. Faire en sorte, dans les futurs budgets, qu'au moins 50% des dépenses soient effectuées dans des domaines directement liés à la mission de l'USG ;
  3. Affecter une partie des intérêts découlant des placements au financement de quelque projet humanitaire.

La conclusion a été tirée que ces points, jugés favorablement par le Conseil exécutif, doivent être mis en œuvre.

Le débat a continué avec des commentaires sur la dernière rencontre du Conseil des 16, qui s'est tenue le 20 novembre 2020 et qui avait pour thème spécifique « Fratelli tutti : orientations et défis pour la vie consacrée ».

À ce sujet, le jugement a été à l'unanimité favorable. Au dire de tous les présents, ce fut une belle réunion, bien préparée et avec beaucoup de participation, qui a marqué une évolution, grâce à une nouvelle façon de travailler, par rapport aux réunions passées (1 en présentiel et 2 en distanciel).

Nous souhaitons procéder sur ce chemin, et même accélérer le pas ! Nous tenons à établir une plus grande continuité entre deux rencontres afin d'éviter que chaque réunion ne devienne une île, un événement isolé. Cela nous permettra de fixer un thème spécifique sur lequel nous préparer à l'avance, d'avoir plus de temps pour l'exposition et le débat final, mais surtout de renforcer les relations de collaboration et d'amitié entre les deux Unions et le Dicastère.

Cela voudrait dire faire quelque chose de concret pour la vie consacrée et pour le bien de l'Église.

Le Conseil a ensuite examiné l'évaluation de l'Assemblée USG qui s'est déroulée en ligne (25-27 novembre 2020) et pour laquelle 57 évaluations nous sont parvenues avec les valeurs suivantes : premier jour (7,82 sur 10), deuxième jour (8,33), troisième jour (7,72).

D'une manière générale, les intervenants de NewStories ont reçu un jugement positif, ils ont été appréciés pour l'aide qu'ils ont apportée au déroulement de l'Assemblée, notamment la méthode graphique de Zulma, qui a eu un impact fort sur les participants.

L'intervention du père Augusto Zampini-Davies, secrétaire adjoint du Dicastère pour le développement humain intégral, a été sans aucun doute très appréciée. Sa présentation, qui se basait sur une analyse approfondie de la crise causée par la pandémie de Covid-19, a été très utile pour envisager le monde que l'on veut construire à l'avenir.

Des considérations générales ont été faites ensuite sur les avantages et les désavantages d'avoir des assemblées en présentiel ou en distanciel : l'importance et le caractère accompli de la rencontre en présentiel ont été reconnus, tout en constatant que le mode en distanciel offre l'avantage d'abattre les distances et d'augmenter les possibilités de participation.

Enfin il a été communiqué que la prochaine assemblée, au mois de mai, sera organisée avec l'UISG et qu'elle se tiendra encore en ligne ; et qu'à l'avenir, quand on reviendra à l'assemblée en présentiel, la possibilité de maintenir la diffusion en direct pour ceux qui ne pourront pas être présents physiquement n'est pas exclue.

Un autre point de l'ordre du jour, ce sont les deux rencontres en ligne prévues, proposées pendant l'Assemblée : la rencontre « Instituts mixtes » qui se tiendra le 20 janvier 2021, et la rencontre entre les supérieurs généraux responsables des Universités romaines, arrêtée le 10 février 2021.

Enfin, le père Arturo Sosa a présenté le projet Discerning Leadership dont les partenaires sont : la Compagnie de Jésus, l'USG, l'UISG et International Association of Jesuit Universities.

Pour la mise en œuvre de ce projet, il existe une équipe, comportant une grande richesse du point de vue académique, culturel et linguistique, qui procède de façon synodale et qui a pour but de préparer des programmes à Rome, ainsi que pour l'Afrique et l'Asie. (https://discerningleadership.org)

La séance a été levée par l'annonce que la prochaine réunion du Conseil exécutif se tiendra le 22 février 2021.