Le groupe des 16: 25 mai

La CIVCSVA (Congrégation pour les Instituts de vie consacrée et les Sociétés de vie apostolique) a créé, en 1968, un organisme d'écoute et de consultation des deux Unions (USG et UISG), communément appelé « le groupe des 16 », étant formé de 8 supérieurs généraux et de 8 supérieures générales. 

Ainsi, depuis plus de 50 ans, la CIVCSVA se réunit deux fois par an avec le « groupe des 16 ». La première réunion de cette année 2020 s'est tenue le 25 mai et, pour la première fois dans son histoire, elle s'est déroulée en ligne, avec la participation des 16 membres des Unions et de 9 représentants de la CIVCSVA.

La réunion a commencé par un moment de prière et un mot de bienvenue du cardinal Braz de Aviz. Ensuite, les représentants des deux Unions comme ceux du Dicastère ont raconté comment ils vivent cette période de pandémie. 

Le thème central de la rencontre était : comment accompagner au mieux les Instituts religieux (IR) et les Sociétés de vie apostolique (SVA) qui ont un nombre réduit de membres ou qui sont, dans certains cas, sur le point de disparaître. D'après les données de l'Annuaire pontifical, des 267 IR et SVA d'hommes recensés, 45 comptent moins de 50 membres, et 34 moins de 100 ; de même, sur les 1387 IR et SVA de femmes, 215 comptent moins de 50 membres, et 256 moins de 100. 

De la part de la CIVCSVA, le père Leonello Leidi CP a présenté une réflexion sur la question, suivie d'un moment de dialogue marqué par une forte participation. 

Au cours de la réunion, un autre thème a été présenté : comment gérer, dans des moments comme celui que nous vivons actuellement, la question des chapitres qui doivent être reportés et l'éventuel recours aux nouvelles technologies, aussi bien pour les chapitres que pour le travail ordinaire des Conseils. La CIVCSVA s'est engagée à poursuivre le dialogue sur ce thème à un moment plus opportun. 

La réunion s'est terminée par un moment de prière et un dernier mot du cardinal Braz de Aviz qui a remercié tout le monde.